Imaginez-vous absorbés dans l’effervescence parisienne, dans ces ruelles où chaque pas évoque une histoire, chaque bâtiment un poème. Paris, la ville lumière, n’est pas seulement un havre de culture et de romance, c’est également un sanctuaire pour les mélomanes et noctambules en quête d’une soirée mémorable. C’est dans cet esprit que l’on se laisse guider vers les meilleurs piano bars de la capitale, lieux intemporels où se mêlent jazz, musique et délices épicuriens. Plongeons ensemble dans cet univers où chaque bar résonne d’une note unique.

Le charme intimiste du sherwood

Le Sherwood, niché au 3 rue Daunou, au cœur du 2ème arrondissement, se révèle comme un cocon d’intimité où se côtoient habitués et étrangers autour de la passion commune pour la musique jazz. Ici, on déguste un cheeseburger maison tout en se laissant envoûter par les mélodies du piano. Le bar est connu pour ses jazz sessions captivantes du mardi au dimanche, où l’on peut venir seul ou accompagné.

Et pour ceux parmi vous qui souhaiteraient caresser les ivoires, même avec une expérience débutante, plus d’infos ici sur les établissements prêts à accueillir vos premières notes.

La closerie des lilas: élégance et tradition

Au 171 boulevard du Montparnasse se dresse la Closerie des Lilas, incarnation du piano bar paris huppé, où l’élégance se marie à la tradition. Cet établissement reservable porte en lui l’héritage de Verlaine, Picasso et Hemingway, offrant un cadre idéal pour savourer un cocktail signature à 18 euros, alliance de champagne et de saveurs fruitées.

Harry’s new york bar: une légende transatlantique

Voyagez dans le temps au Harry’s New York Bar, situé au 5 rue Daunou, également dans le 2ème arrondissement paris. Ce piano bar est une légende qui a traversé l’océan pour offrir un petit bout de Greenwich Village à Paris. Depuis 1911, ce bar conserve une authenticité rare, avec ses serveurs élégamment apprêtés et l’odeur enivrante du triple sec.

Le speakeasy: une soirée sous le signe de la prohibition

Au 25 rue Jean Giraudoux, le 16ème arrondissement abrite Le Speakeasy, un restaurant et piano bar qui fait revivre l’ère de la prohibition. Dans cet espace où dominent les canapés Chesterfield et les lumières tamisées, on se croirait dans une scène du Fouquet’s. Le menu, signé par Xavier Pincemin (gagnant de Top Chef 2016), propose une expérience culinaire de haut vol avec du caviar et des plats à la truffe.